Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Que faire pour ne plus avoir mal au dos ? Votre kinésithérapeute vous répond

Que faire pour ne plus avoir mal au dos ? Votre kinésithérapeute vous répond

Le 10 février 2017

Comprendre pourquoi j'ai mal au dos

Avec l'aide de votre kiné, Chantal Nyssens, à Ciney près de Dinant, Marche en Famenne, Rochefort, Ohey, prenez le temps de vous arrêter pour analyser votre situation. Venez comprendre votre statique, et ses points faibles, les zones qui sont fragiliséees  par l'utilisation habituelle de votre corps. 

La douleur dans une partie du corps peut venir de cette zone même ou bien d'une autre . Nous avons donc tous besoin d'un regard extérieur pour comprendre l'origine de notre mal et quelles habitudes modifier.

Comment dormir en préservant mon dos ?

Le corps a besoin d'alternances pour permettre à chaque partie de se mettre au repos, de ne pas rester perpétuellement sous tensions.

En étant debout nous avons des courbures physiologiques : creux au niveaux du cou et du bas du dos, mais aussi une courbure dorsale vers l'arrière. Il est important de détendre ces tensions en adoptant une position d'endormissement qui soulage les muscles mis en tension pendant le jour. Cela peut être sur le côté ou sur le dos mais jamais sur le ventre. Cette position ne permet pas le relâchement des muscles du bas du dos, ni même de la nuque que nous devons garder tournée sur le côté.

Les bonnes habitudes pour protéger son dos commencent par la compréhension de notre façon habituelle d'utiliser notre corps.

Pour comprendre nos habitudes corporelles, chacun a besoin d'un regard extérieur. Nous sommes habitués à un type de fonctionnement qui nous parait "normal". Le regard professionnel de votre kinésithérapeute pour analyser la situation et faire les petites modifications qui vont amener le soulagement et le bien-être fait gagner beaucoup de temps car il permet de déterminer les priorités.

Vous souhaitez un conseil plus personnel ? Contactez-moi, je répondrai avec plaisir à votre demande.

Pour en savoir plus